Gabby Douglas réfléchit à la critique des médias sociaux et appelle ça "blessant"

Rachel Vorona Cote just a moment. 24 comments
Gabby Douglas Gabrielle Douglas Olympics OLYMPICS 2016 Summer Olympics Gymnastics U.S. Women's Gymnastics Social Media Twitter

Gymnaste Gabby Douglas est arrivée à Rio avec de grandes attentes qui, confesse-t-elle, sont restées inachevées. Elle a été incapable de défendre son titre 2012 au complet et, au milieu des Jeux, elle a affronté un assaut de critiques acerbes. Maintenant, avec les compétitions derrière elle, elle fait le point sur ces expériences tendues.

Cette brillante étoile adolescente des Jeux de 2012, Douglas a remporté la médaille d'or et cette année, elle a mérité la distinction de se qualifier pour les Jeux olympiques une deuxième fois à 20 ans. Avec autant de gymnases américains produisant des adolescents prêts pour les Jeux olympiques, cela devient de plus en plus difficile pour qualifier l'adolescence passée.

Mais cette année, Douglas n'a pas pu maintenir son record stellaire. Et les téléspectateurs ont commencé à l'accuser de mauvais esprit sportif, voire de manque de patriotisme. Dans une interview en pleurs avec le Washington Post , elle a expliqué : «Quand ils parlent de mes cheveux ou que je ne mets pas ma main sur mon cœur ou que je sois très salé dans les gradins, ils me critiquent vraiment et ça ne fait pas vraiment se sentir bien. C'était un peu blessant. "

Douglas, entre-temps, s'est éloigné d'Internet à cause des commentaires cruels qu'elle lui a adressés. Mais elle essaie également de s'excuser pour son attitude aigre perçue et simultanément défendre ses actions. Via The Post :

«Tout ce que j'ai traversé a été beaucoup cette fois-ci, a dit Douglas, et je m'excuse si [il me semblait] vraiment fou dans les tribunes. Je n'étais pas. Je soutenais Aly. Et je les soutiendrai toujours et les respecterai dans tout ce qu'ils font. Je ne veux jamais que quelqu'un le prenne comme jaloux ou je voulais de l'attention. Jamais. Je les soutiens, et je suis désolé de ne pas le montrer. "

Elle a fait un saut sur Twitter brièvement pour féliciter ses coéquipiers Aly Raisman et Simone Biles pour leurs performances tout autour.

Et, finalement, elle ne va pas s'effondrer devant ses critiques.

"J'ai beaucoup vécu ... J'aime toujours les gens qui m'aiment. J'aime toujours ceux qui me haïssent. Je vais juste me tenir là-dessus. "

À la lumière des déceptions de Douglas et des épreuves émotionnelles, les journalistes ont été curieux de savoir si ses Jeux Olympiques ont été «ruinés» - on lui a demandé de manière pointue. Mais elle a maintenu la perspective et la grâce.

Non, les Jeux n'étaient pas ruinés, a-t-elle répondu, ils étaient «une expérience incroyable, folle et amusante».

Dans le même temps, le résultat n'était pas ce qu'elle imaginait. C'est aussi ok.

"Je l'ai imaginé différemment," dit- elle à The Post , "mais c'est correct parce que je vais juste prendre cette expérience comme une très bonne, positive."

Ed. note: Le titre de ce billet a été changé.

24 Comments

stephkat716
I'm Gonna Need a Bigger Boat
stoprobbers
SoDelicateAndBlonde
AngYouDontStop
Adrastra, patron saint of not giving a fuck
Major Lazer Power Blazer
LooneyLovegood

Suggested posts

Other Rachel Vorona Cote's posts

Language